Chirurgie Maxillo-Faciale Albi
Clinique Claude Bernard
Chirurgie des glandes salivaires
Une chirurgie des glandes salivaires est parfois indiquée pour deux principales raisons: 

1- Les pathologies lithiasiques, les calculs salivaires

2- Les lésions tumorales, les plus souvent bénignes

Deux glandes salivaires sont principalement concernées par la chirurgie. Il s’agit des glandes parotides et sous-maxillaires. 
 
L’ablation de la glande sous-maxillaire est la sous-maxillectomie

L’ablation de la glande parotide est la parotidectomie

Les glandes sublinguales et glandes salivaires accessoires peuvent faire l'objet de petite chirurgie le plus souvent sous anesthésie locale.
Les glandes salivaires sont, comme l’indique leur nom, les glandes qui produisent la salive. 
 
Il existe différents types des glandes salivaires : 
 
1) Les glandes salivaires principales. Elles se répartissent en trois paires de glandes : 
- Deux glandes parotides, situées au niveau des joues, juste en avant des oreilles. 
- Deux glandes sous-maxillaires, situées sous la mandibule, latéralement. 
- Deux glandes sub-linguales, situées toutes les deux sous le menton. 
 
2) Les glandes salivaires accessoires. Ce sont les petites boules qu’on peut normalement sentir à la face postérieure des lèvres. Elles ont très nombreuses, tapissent la quasi-totalité de la muqueuse de la bouche. 
 
Les glandes salivaires accessoires assurent la majorité de la production de salive. L’ablation d’une ou même de plusieurs glandes salivaires principales (parotide, glande sous-maxilllaire ou sublinguale) n’aura donc quasiment aucune incidence sur la production de la salive et n’entraînera donc aucun manque de salive.